TU と VOUS、ふたたび。

TU と VOUS、ふたたび。

今日はおみやげ話はちょっとお休みして、まじめなお話。

フランスでしばらく過ごしてみてつくづく思ったのは、日常生活において、vous はやっぱりとても大切だということ。

Aujourd'hui, je fais une petite pause au cours du récit de mon voyage, pour vous raconter une chose sérieuse.

Après avoir passé un temps en France, finalement je pense que "le vouvoiement" (= parler en utilisant "vous") est vraiment très important dans la vie quotidienne.

以前、vous について偉そうに自分の見解を書いてしまったのですが、今ここで改めさせていただきます。ごめんなさい。メールマガジンを読んで下さってるみなさんに訂正しなきゃって、滞在中からずっと、気になってました。

Autrefois, j'avais écrit mon opinion sur "le vouvoiement" d'une manière un peu prétentieuse, mais je me corrige maintenant, je vous demande pardon. Même pendant mon séjour, j'étais embarrassée d'avoir donné un avis faux à vous qui lisiez mes E-magazines.

確かに、ネット上では voustu の境界線はありません。でも、お店に入って < S'il te plaît. > なんて言っちゃったら間違いなく冷たくあしらわれるし、通りすがりの人に道をたずねるにも距離のある相手と話すにも、決して tu は使いませんね。

En effet, il n'y a pas de démarcation entre "vous" et "tu" entre ceux qui se parlent sur l'internet. Mais dans le monde réel, si l'on dit < S'il te plaît. > en entrant une boutique, on va nous traiter avec dédain sans exception, au cas où on demande de nous indiquer le chemin à quelqu'un au passage, et au cas où on parle avec quelqu'un qu'on ne se connaît pas trop, on ne se tutoie jamais ...

実際、tu に慣れてしまっていたわたしは、友だちのお母さんについ < Et TOI ? > と言ってしまってえらく恥ずかしい思いをし、カフェでは< Un jus de tomate, s'il TE plaît. >と注文してしまったせいで、< Merci. >も < Au revoir. > も言ってもらえなかったのでした。

En fait, moi qui m'étais habituée au "tutoiement", j'ai dit à la mère de mon ami "Et toi ?" par mégarde, et alors quand je me suis rendue compte de ma faute, j'ai eu vraiment honte. Et dans un café à Dijon, comme j'ai dit au garçon : "Un jus de tomate, s'il te plaît." à la commande, il ne nous a jamais dit ni "Merci." ni "Au revoir."...

やっぱり、vous はいつでも使えるようにしておくべきです!!だから、これからは、もう少し vous を使った活用をご紹介していこうと考え直しました。

本当に、すみませんでした。。。

Finalement, il faut savoir "vouvoyer" n'importe quand !! Donc, à partir de maintenant, je compte aissi vous présenter la conjugaison des verbes à la deuxième personne du pluriel "vous".

Encore une fois, je suis vraiment désolée ...